„“c’est comme un puzzle qui fait apparaître l’image de l’assassin““

En sept jours d’audience, il a porté six paires de chaussures différentes. Kaleb, de son prénom d’emprunt, a le souci des apparences. Le prévenu est aussi un maniaque de l’ordre et de la propreté. A tel point que ses geôliers trouvent cela plutôt suspect. Aux yeux du procureur Joël Schwarzentrub, ce chauffeur de taxi éthiopien est surtout un menteur, un violent, un violeur et un assassin d’enfant.

Pour sanctionner «l’indicible», la mise à mort de la petite Semhar, le Ministère public a requis une peine privative de liberté à vie. Il a également sollicité une mesure d’internement ordinaire destinée à neutraliser le potentiel élevé de récidive attribué à ce quadragénaire.

Share with:


Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

ZUSAMMENFASSUNG

Datum des Artikels12 June 2018
LandSwitzerland
StadtGeneva
Name des TätersKaleb?
BewährungNo
Name des BetroffenenSemhar
Geschlecht des BetroffenenFemale
Altes des Betroffenen12
Anzahl der Betroffenen1
Art der TatAbused
VerknüpfungClick here to view detail " target="_blank">Link